Duccio Piovani était à ComplexCity

Le 30 octobre 2018 avait lieu à Turin la 13ème édition du workshop organisé par SICC (the Italian Society for Chaos and Complexity). Duccio Piovani, Head of Research chez nam.R était invité pour présenter notre startup et débattre autour de la notion de SmartCity.

Une édition autour de la thématique de la ComplexCity

Chaque année, SICC organise une série de travaux dirigés dans le but d’explorer l’émergence de nouveaux domaines de recherche dans lesquels la modélisation, l’analyse et le contrôle de systèmes complexes et non linéaires jouent un rôle de plus en plus important.

Jeu de mot entre la « city » et la branche scientifique « complexity », une approche mathématiques de modélisation qui étudie l’évolution des grands systèmes désordonnés, le workshop ComplexCity de l’édition 2018 mettant l’accent sur les interactions, la mobilité, la diffusion de l’information mais aussi de la désinformation, et divers autres phénomènes complexes survenant en milieu urbain. Le constat fait à partir d’un système complexe est que, par exemple, il est tout bonnement impossible de déduire le comportement d’un million de personnes en étudiant celui d’un échantillon des seulement dix personnes.

Duccio a eu le plaisir d’écouter les conférences de prestigieux speakers dont les nombreux incroyables projets visent à rendre les villes plus intelligentes. Parmi eux, on comptait Carlo Ratti de Senseable City Lab, venu présenter les futurs projets du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ou encore Paolo Santi, également de Senseable City Lab, qui dévoilait son modèle d’optimisation du temps d’attente pour les taxis.

 

L’intervention de Duccio Piovani à ComplexCity

L’ambition de nam.R est d’accompagner la transition écologique des villes, des infrastructures et des territoires grâce à la donnée. Nous cherchons continuellement des façons de décrire les territoires en utilisant des données statiques. Nous n’avons pas de système dynamique dans nos données et nous n’essayons pas de modéliser des comportements, mais cela est précisément l’un de nos futurs objectifs.

Duccio représentait ce jour-là nam.R afin d’expliquer notamment l’importance de créer un Digital Twin pour la France et d’exposer les données dont nous disposons pour chaque bâtiment. Il présentait également les plateformes que nous construisons, tRees et Solar, destinées à rendre l’OpenData accessible et à exploiter sa valeur pour évoluer vers une Smart Transition écologique de la ville. 

Plus d'articles