comprendre les outils de la data visualisation

Cartes, graphes et infographies sont les trois outils de la data visualisation. Quelle importance revêt la bonne représentation des big data ?

Comme le souligne Josselin Perrus de Linkurious interrogé par Sciences & Avenir : “Le cerveau traite l’image 60 000 fois plus vite que le texte”. On comprend mieux l’intérêt de la représentation graphique pour faire comprendre une information complexe.
Pour visualiser des méga-données une image vaut mieux qu’un long discours. Ce vieux dicton a été adopté par l’ensemble de la communauté du big data. La data visualisation s’est développée en parallèle de la maîtrise des algorithmes et de l’ouverture des données. Ce processus est d’abord un outil de traitement des données : disposer d’une représentation graphique d’une masse d’information facilite leur appréhension et leur utilisation.
Ensuite, lorsqu’il s’agit de communiquer des données auprès du grand public, trois supports sont principalement utilisés : les cartes, les graphes et les infographies.

L’infographie est un récit illustré dans lequel l’utilisateur se promène. Elle nous mène de données en données, apportant une mise en perspective de l’information. La Direction Régionale et Interdépartementale de l’Environnement et de l’Énergie d’Ile de France nous explique les métiers et les emplois de l’économie verte de son territoire.

Le graphe est souvent utilisé par les journalistes pour présenter les liens entre les acteurs d’une affaire complexe. Linkurious fait partie des outils permettant de débusquer les liens entre les données dont on dispose. Il a notamment servis aux journalistes qui ont investigué dans le cadre de l’affaire des Panama Papers.

Dans une perspective commerciale, la carte interactive a l’avantage d’être ludiques et de répondre à la loi de proximité. Chaque personne la consultant peut ainsi se renseigner sur l’endroit où elle ou ses proches résident, ou un lieu qu’elle apprécie. Une façon simple de capter son attention et de l’intéresser à un produit ou un service.

En résumé, la data visualisation facilite l’appréhension d’un sujet complexe. Une infographie permet de raconter un projet, un graphe donne en un clin d’œil les liens entre les acteurs d’un domaine, tandis que les cartes placent les services dans l’espace.

Les cartes les plus impressionnantes réalisées avec des datas 

Découvrez trois cartes à la fois belles et utiles réalisées à partir de datas.

Tous les vols commerciaux de 2010
Cette carte est une animation des 30 millions de vols commerciaux de l’année 2010, transportant 2,8 millions de passagers. Les routes les plus empruntées sont celles d’Asie du Sud-Est, où le trafic intérieur est très développé. Visualisez la carte sur le site metrocosm.com, tenu par Max Galka, auteur de la carte.

Des prédictions météo des vents
Le projet Ukko entend fournir aux professionnels de l’énergie éolienne et aux marchés des prédictions saisonnières sur les vents représentées sur des cartes. Pour chaque région, la présence des équipements éoliens est répertoriée. Rendez-vous sur le site du projet pour visualiser la mappemonde.

Les canopées des villes
Le site du National Geographic a publié des cartes représentant la canopée de 9 villes américaines. Outre l’aspect poétique de la chose, ces représentations sont des indices précieux pour concevoir de nouveaux services urbains. Les arbres et les espaces verts contribuent à la qualité de vie en ville par la retenue des eaux de pluie dans les nappes souterraines et en améliorant la qualité de l’air. Ils font l’objet de politiques publiques locales expliquées sur les 9 cartes mises en ligne.

Plus d'articles