+33 1 85 800 801 contact@namr.com

Pourquoi les collectivités territoriales envisagent-elles la rénovation énergétique des bâtiments ?

La crise climatique a poussé les dirigeants de nombreux États du globe à envisager des stratégies pour lutter contre ses effets. Au fil des Conférences des Parties (COP), des axes de lutte se construisent même si les émissions de gaz carbonés ne cessent d’augmenter depuis 1995 (année de la première COP).

Les différentes Conférences des parties ont donné lieu à des accords supranationaux, traduisant en lignes de conduite réglementaires les objectifs communs. En France, les engagements sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre et de la consommation énergétique sont guidés par la Programmation pluriannuelle de l’énergie, et la Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC) notamment.

Les collectivités territoriales sont garantes du respect des engagements pris, et doivent décliner ces obligations en actions concrètes. Ces actions visent notamment la rénovation énergétique des bâtiments, puisqu’elle a le plus gros potentiel d’impact. En effet, le secteur du bâtiment représente 44 % de l’énergie consommée en France, et il est responsable de 25 % des émissions de gaz à effet de serre.

Quels sont les impacts de la rénovation énergétique des bâtiments pour les collectivités territoriales ?

“La rénovation énergétique des bâtiments est une nécessité pour parvenir à une UE climatiquement neutre et une priorité d’investissement claire et où tout le monde est gagnant, en faveur d’une relance verte, numérique et équitable.” issu du Plan de relance verte européen.

Au-delà du respect des engagements pris par le gouvernement dans les traités et protocoles supranationaux, les collectivités endossent un devoir d’exemplarité. 

Elles s’engagent ainsi à insuffler le dynamisme nécessaire et à soutenir les projets respectueux de la réglementation en vigueur. Elles bénéficient d’aides et peuvent octroyer des financements pour soutenir les actions des parties prenantes des territoires en faveur de la rénovation énergétique. Le plan de relance prévoit en effet une enveloppe de 7 milliards d’euros destinée à la rénovation énergétique des bâtiments. 

Pour le plan européen de relance verte, il est question d’une enveloppe qui pourrait avoisiner les 3 000 milliards d’euros comme nous en informait Bettina Laville lors de la Sustainable Energy Week en 2020. La rénovation énergétique étant l’un des 4 piliers ciblé par ce plan. 

La rénovation énergétique des bâtiments publics est également un vecteur de création d’emplois. Localement, il est en mesure de développer le tissu économique des collectivités. Selon l’Ademe, la rénovation annuelle de 500 000 logements permet la création ou le maintien de 75 000 emplois directs et indirects.

En outre, la rénovation énergétique, qu’elle cible les bâtiments publics ou privés, a des bénéfices sur le pouvoir d’achat des citoyens et leur confort thermique.

 

Quels sont les outils que namR met à disposition des collectivités territoriales pour optimiser la rénovation énergétique des bâtiments ?

La rénovation énergétique, et plus largement la transition écologique, est au cœur de l’activité de namR. Nous traitons de nombreux cas d’usage sur plusieurs thématiques (banque, assurance, retail…), mais la rénovation énergétique des bâtiments a cristallisé les différentes expertises de namR dès sa création en 2017.

Parmi les solutions proposées par namR, une ligne de pilotage nommée Know Your Building propose de faciliter les décisions issues de politiques de transition environnementale des bâtiments. Know Your Building permet notamment de caractériser complètement un parc immobilier sans se déplacer, de cibler les meilleures stratégies de travaux de rénovation énergétique ou d’identifier les bâtiments à fort potentiel solaire par exemple.

En effet, l’activité de namR consiste à produire des données à forte valeur ajoutée, nommées attributs, qui caractérisent le bâtiment, de son enveloppe à son contexte (socio-démographique ou environnemental). Pour cela, namR récolte des données ouvertes (ou s’entoure de partenaires pour co-construire des règles expertes), les traite, les raffine et les met en interopérabilité pour construire des données à fort potentiel d’actionnabilité.

Au fil de son développement, namR a identifié de grandes thématiques sur lesquelles son expertise tech pouvait être mobilisée : le bâtiment, l’énergie, le risque, le climat… 

En ce qui concerne la rénovation énergétique des bâtiments, namR propose deux produits qui sont la déclinaison de la solution Know Your Building : tRees – tRansition énergétique des établissements éducatifs et asknamR.

 

tRees

rénovation énergétique des bâtiments namR tRees

La plateforme a été créée pour répondre à l’acte IV du programme CEE du Ministère de la Transition écologique. Elle rassemble les données des 6 460 établissements scolaires de la région des Hauts-de-France, soit 19 734 bâtiments. Elle mobilise les données de namR pour fournir aux parties prenantes un pré-diagnostic énergétique du parc, donnant ainsi les moyens aux gestionnaires de fluidifier les décisions quant à la rénovation énergétique des bâtiments scolaires.

tRees caractérise ainsi des caractéristiques essentielles telles que : 

  • la surface utile du ou des bâtiments éducatifs
  • la consommation d’énergie estimée
  • la facture énergétique estimée
  • les émissions de gaz à effet de serre estimées
  • le potentiel géothermique de la commune
  • le potentiel solaire photovoltaïque estimé

D’autre part, elle offre un panorama de travaux réalisables tels que : 

  • l’isolation des murs par l’extérieur
  • l’isolation des murs par l’intérieur
  • l’isolation de la toiture charpente
  • l’isolation de la toiture terrasse
  • le remplacement des menuiseries

 

asknamR

renovation energetique des batiments namR asknamR

La plateforme asknamR a été créée pour offrir un accès simplifié aux attributs produits par namR. En janvier 2022, 270 attributs étaient disponibles en téléchargement sur la plateforme.  

Pour planifier efficacement les opérations de rénovation énergétique des bâtiments, la plateforme est organisée en 9 thématiques, et un moteur de recherche est disponible pour optimiser la recherche en fonction du besoin (recherche d’attributs sur la toiture, la parcelle, les sols, les risques climatiques, l’environnement socio-démographique…).

Les thématiques d’asknamR :

  • bâtiment : attributs qui donnent des informations relatives à la caractérisation du bâti, de sa géométrie, de son occupation, de ses équipements et de ses usages
  • activité : attributs qui donnent des informations relatives à la socio-démographie et à l’activité économique
  • enveloppe : attributs qui donnent des informations relatives à la caractérisation d’éléments propres aux toitures et façades des bâtiments
  • collectivités territoriales : attributs qui donnent des informations relatives à la localisation des équipements
  • territoires : attributs qui donnent des informations pour décrire les sols, les parcelles et leurs occupations
  • renouvelable : attributs qui donnent des informations relatives aux potentiels d’énergie renouvelable
  • climat : attributs qui donnent des informations relatives au climat, à la météo, et aux risques associés
  • énergie : attributs qui donnent des informations relatives aux potentiels de travaux, aux sorties d’airs, à la consommation d’énergie, au mode de chauffage
  • géologie : attributs qui donnent des informations relatives aux risques liés aux sols, à leur type, et aux mouvements associés

La plateforme propose une carte, zoomable jusqu’à la maille du bâtiment, et dans laquelle chaque bâtiment est sélectionnable. Les décisionnaires auront besoin d’obtenir des informations sur des scopes géographiques importants, c’est pour cela qu’il est possible de sélectionner plusieurs villes ou départements. Il est également possible d’importer un fichier d’adresses pour appliquer les attributs choisis à la zone géographique souhaitée. Pour chaque zone, un filtrage supplémentaire est possible, pour par exemple, ne sélectionner que certains bâtiments (qui ont plus de deux étages, classés bâtiments historiques, situés dans un quartier prioritaire de la ville, qui ont une piscine, une toiture plate…).

Une fois le ou les attributs sélectionné(s) et la zone géographique renseignée, l’utilisateur peut télécharger toutes les informations dont il a besoin pour construire sa stratégie de rénovation énergétique !

Pour avoir accès à la version freemium de la plateforme d’asknamR, rendez-vous sur ce lien !

 

Articles liés :

La science des données au service de la transition énergétique

Notre plateforme asknamR remporte le label Finance Innovation