+33 1 85 800 801 contact@namr.com

Le Forum Impulsion était organisé par Green Soluce et l’Ucanss, et avait pour ambition de décrypter et mieux comprendre les enjeux de la transition énergétique des bâtiments tertiaires du secteur public. namR a pris part à cet événement et a eu l’occasion de présenter ses solutions.

Une volonté d’exemplarité dans la transition énergétique

Emmanuelle Wargon, Ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée du Logement a introduit le Forum Impulsion auquel namR a assisté lors de la plénière d’ouverture.
Madame la Ministre a rappelé que les bâtiments publics doivent prendre part à l’élan engagé pour réduire leurs consommations énergétiques et émissions gaz à effet de serre. Le bâtiment représente à lui seul 25 % de ces émissions : logements, bâtiments tertiaires (composé pour moitié de bâtiments publics).
Dans le cadre du plan de relance, 2,7 milliards d’euros sont consacrés à la rénovation du parc bâti de l’État, et 1,3 milliards pour la rénovation des collectivités territoriales.
 

Les bâtiments de la Sécurité Sociale visés par la rénovation énergétique via le programme CEE

800 bâtiments tests doivent être accompagnés et un écosystème est en cours de création entre porteurs de solutions tels que namR et les acteurs désireux de mener une politique de rénovation ambitieuse pour leurs bâtiments.
Le Forum Impulsion créé dans le cadre du programme vise à sensibiliser les acteurs concernés sur les solutions à leur portée pour atteindre les objectifs du plan de relance. C’est en ce sens que namR a eu le plaisir de rencontrer des décisionnaires et de présenter ses solutions en faveur de la transition énergétique lors de la session de pitch du Forum Impulsion.
 

Un rappel des enjeux climatiques

Jean Jouzel, climatologue, glaciologue et vice-président du groupe scientifique du GIEC s’est exprimé à la suite de Madame la Ministre pour faire l’état des lieux du dérèglement climatique.
L’année 2020 a été charnière à plusieurs égards : elle fut l’année la plus chaude jamais connue en France, et, si la volonté était de maintenir le réchauffement climatique en dessous de 2°C, elle aurait dû être spectatrice d’un début de diminution d’émissions au niveau mondial.
Concrètement, il s’agit de diviser par 2 les émissions de CO2 d’ici 2030 pour respecter les accords de Paris (1,5°C de réchauffement climatique). C’est donc vers les bâtiments que le projecteur se tourne puisque des actions dans son sens auront des impacts intéressants. 
 

namR au service de la transition énergétique des bâtiments publics

namR a eu l’occasion de rencontrer d’importantes entités en quête de solutions pour leur parc immobilier. En effet, le Forum Impulsion permettait la rencontre entre acteurs du secteur public et des porteurs de solutions par le biais d’entretiens individuels.
Les personnes rencontrées étaient ambassadrices de collectivités territoriales. Nous avons eu l’occasion de présenter notre technologie dédiée à la production de données contextuelles géolocalisées par le biais des entretiens, et par une session où namR a pu être présentée.
Il était important pour namR de saisir l’occasion du Forum Impulsion pour présenter le caractère innovant de la qualification du bâti par la donnée. Nous sommes conscients que la prise de décision en termes de rénovation énergétique doit dorénavant être rapide, c’est pour cela que namR développe des solutions d’accompagnement en ce sens. Le recours à la donnée pour massifier la rénovation énergétique est un moyen d’accélérer drastiquement les transitions et de réduire les coûts.
namR remercie tous les acteurs ayant permis cet événement : la Sécurité Sociale, Green Soluce, l’Ucanss, le Ministère de la Transition écologique, l’Ademe, EDF, Eni, Total et Vattenfall.
 
par Amandine Rey
amandiner@namr.com